Politiques publiques pour l’ouverture des données scientifiques

Mélanie Dulong de Rosnay m’avait conviée à la journée d’étude interdisciplinaire de l’ISCC intitulée « Ouverture des données massives scientifiques. Quels risques, quels bénéfices ?« , le 6 décembre 2013. Un grand « merci » aux organisateurs et modérateurs de ces échanges, ce fut une journée très réussie et enrichissante. Je suis intervenue lors de la 2e table ronde qui traitait des avantages et dangers d’une telle ouverture ainsi que des nécessités en termes de politiques publiques pour que cette ouverture se fasse. Voici mes notes de préparation dont tous les points ont été abordés. Afin d’augmenter la visibilité du débat, j’ai également publié une dépêche sur LinuxFr.org.

Journée interdisciplinaire autour de l'ouverture des données scientifiques.
Journée interdisciplinaire autour de l’ouverture des données scientifiques.

Continuer la lecture de Politiques publiques pour l’ouverture des données scientifiques

Les Principes de Panton pour des données ouvertes en science

Principes pour des données ouvertes en science

La science repose sur l’élaboration, la réutilisation et la critique ouverte du contenu publié des connaissances scientifiques. Pour que la science fonctionne convenablement et que la société puisse profiter pleinement des activités scientifiques, il est essentiel que les données de la science soient ouvertes.

Par données ouvertes, nous entendons celles qui sont librement accessibles sur l’internet public, permettant ainsi à tous les utilisateurs de les décharger, copier, analyser, retraiter, les faire traiter par un logiciel ou de les utiliser pour un quelconque autre objectif, sans barrières financières, juridiques ou techniques autres que celles inséparables de l’accès même à l’internet. Dans ce but, les données se rapportant aux résultats scientifiques publiés devraient être explicitement placées dans le domaine public.

Continuer la lecture de Les Principes de Panton pour des données ouvertes en science