Les Principes de Panton pour des données ouvertes en science

Principes pour des données ouvertes en science

La science repose sur l’élaboration, la réutilisation et la critique ouverte du contenu publié des connaissances scientifiques. Pour que la science fonctionne convenablement et que la société puisse profiter pleinement des activités scientifiques, il est essentiel que les données de la science soient ouvertes.

Par données ouvertes, nous entendons celles qui sont librement accessibles sur l’internet public, permettant ainsi à tous les utilisateurs de les décharger, copier, analyser, retraiter, les faire traiter par un logiciel ou de les utiliser pour un quelconque autre objectif, sans barrières financières, juridiques ou techniques autres que celles inséparables de l’accès même à l’internet. Dans ce but, les données se rapportant aux résultats scientifiques publiés devraient être explicitement placées dans le domaine public.

Continuer la lecture de Les Principes de Panton pour des données ouvertes en science

Pourquoi nous avons besoin de jouer, partager et bidouiller la science

La science est quelque chose de bien trop sérieux et précieux pour être laissée aux seuls scientifiques professionnels. Amateurs, de 7 à 77 ans, tout le monde peut et doit y prendre part, facilités en cela par Internet et sa philosophie d’ouverture.

J’avais initialement publié cet article sur Al Jazeera. Il a rencontré beaucoup de succès et a été très populaire en grande partie grâce à Framasoft qui en a fait une traduction rapide, collaborative et d’excellente qualité en français.

Read it in English: Tinkering knowledge sharing, or why we need to hack science